Beaver Country


Elle travaille aux presses depuis quelques années. On raconte qu'elle a été déshéritée par ses parents. En fait, une rumeur, car elle n'a pas de parents.


Entre le patron, un barbu blondasse, et elle, cela va plutôt bien. Il lui a offert une longue pelisse de castor à poil ras appartenant à sa légitime, au grand dam de cette dernière qui fait des pieds et des mains pour la récupérer. Les racontars vont bon train au sujet de la fameuse pelisse. On aurait surpris le castor à poil ras, la bonne femme des presses et le blondasse en position horizontale pendant les heures de bureau. Et d'après ce que l'on disait, ils ne dormaient pas. Ou alors, c'était un cas de sommeil agité.


On ne parle plus que du « va-et-vient » qu'il y a dans le bureau du blondasse. Lui, fait la sourde oreille et elle, pique son fard. Il faudra bien qu'elle songe au moins à restituer la bête pour faire la paix, car la légitime ne décroche pas.


L'autre jour, l'épouse nous a convoqué en sa capacité d'actionnaire de la boîte, pour nous indiquer en quoi consiste la sécurité de l'entreprise. Bla-bla et vlan, c'est une manie aujourd'hui, un film. Mais là, on a eu droit au film pris par les caméras de sécurité. Pas folichon. Vous savez, plan sur le type en uniforme à la réception, plan sur les couloirs, plan sur les toilettes, etc. Et tout cela dure une éternité.


Quelqu'un a écrasé un bâillement et on allait tous s'assoupir, quand un insomniaque a pouffé de rire. Très discrètement, bien entendu, car après tout on était au boulot, mais on s'est tous redressé, avachis qu'on était sur nos sièges.


A l'écran, non, ce n'était pas un brigand masqué, mais la bonne femme des presses, en gros plan, complètement à poil, en grand exercice avec le blondasse.


Une spectatrice un peu confuse a dit qu'elle avait toujours cru que les castors avaient la queue plate. Un autre a fait chut, qu'on n'entendait rien.


Tout l'exercice était en temps réel. Ça commençait à virer à la foire sous les quolibets qui fusaient de tous les coins, aussi Mme Tapa y Vendez a déclaré que ce serait tout sur la sécurité pour aujourd'hui.